Le pôle social du Mas Cavaillac exerce des mesures de protection qui peuvent être de nature administrative ou judiciaire. Ces différentes solutions proposées permettent d’accompagner les parents et leurs enfants pour répondre à leurs besoins.

MECS - Maison d’Enfants à Caractère Social
MECS

  • Chemin de la mission Roland
    30120 Le Vigan

  • 04 67 81 27 05
  • aemc@mas-cavaillac.com

MECS : Maison d’Enfants à Caractère Social

Elle accueille des enfants ou adolescents âgés de 3 à 21 ans sur un groupe transversal. Cette mesure de protection contractuelle ou judiciaire s’adresse à des familles en difficulté, elle propose un hébergement, un soutien au niveau de la scolarité, pour la famille, pour la socialisation et le suivi médical.

La MECS dispose d’un agrément de 14 places.

L’équipe éducative propose des sorties de type culturel, détente, loisirs, en lien avec des supports éducatifs. Elle travaille avec une équipe de professionnels qualifiés : éducateurs spécialisés, aes, moniteurs éducateurs, infirmière, psychologues, médecins psychiatres.

Elle met en œuvre le Projet Personnalisé d’Accompagnement de l’enfant.

Le service axe son travail autour des objectifs suivants :

  • Accompagner l’usager dans ses actes de la vie quotidienne afin de l’aider à grandir,
  • Le protéger,
  • Travailler son autonomie,
  • Garantir une prise en charge individuelle,
  • Collaborer avec les familles dans un souci de ne pas s’y substituer,
  • Soutenir et suivre l’enfant, l’adolescent et le jeune majeur dans sa scolarité et son apprentissage.
SAJ - Service d’Accueil de Jour

  • 31 Avenue Emmanuel d’Alzon
    30120 Le Vigan

  • CROP 24 route d’Alès
    30170 Saint-Hippolyte-du-Fort

SAJ (Service d’Accueil de Jour)

Ce service s’adresse aux enfants âgés de 6 à 12 ans sur les temps périscolaires pour apporter une aide aux parents en difficultés et travailler sur le collectif.

MEDICO SOCIAL
DMO - Dispositif Milieu Ouvert
compress)

  • 11 Rue Pierre Gorlier
    30120 Le Vigan

  • CROP 24 route d’Alès
    30170 Saint-Hippolyte-du-Fort

  • Les Jardins de la filature
    19 Rue du Luxembourg
    30140 Anduze

  • 16 Rue Flamande
    30250 Sommières

Les différentes modalités d’intervention :

  • SAPMN : (Service d’Adaptation Progressive en Milieu Naturel). Cette modalité permet à l’usager de rester au domicile familial. L’enfant est confié à l’Aide Sociale à l’Enfance dans le cadre d’un placement. Elle peut être contractuelle ou judiciaire et offre la possibilité d’accueil ou d’hébergement sur la Maison d’Enfants en fonction des besoins de l’enfant et sa famille.
  • AEMO : (Action Éducative en Milieu Ouvert) ou AEMO.R (Action Éducative en Milieu Ouvert Renforcée). Cette mesure d’assistance éducative ordonnée par le juge des enfants, apporte aide, conseil et contrôle aux familles et enfants en situation de vulnérabilité. Un éducateur intervient à domicile et dans les différents lieux de vie de l’enfant.
  • AED : (Aide Éducative à Domicile) ou AED.R (Aide Éducative à Domicile Renforcée). Ces mesures contractuelles proposées par l’Aide Sociale à l’Enfance (ASE) apportent aide et conseil à la demande des représentants de l’autorité parentale. Un éducateur intervient à domicile et dans les différents lieux de vie de l’enfant.

DMO : (Dispositif Milieu Ouvert)

Exerce différentes mesures contractuelles ou judiciaires. Il intervient sur décision du juge des enfants dans le cadre de la protection des mineurs ou de la direction Enfance et Famille du conseil départemental sur quatre secteurs géographiques : Le Vigan, Anduze, Saint-Hippolyte-du-Fort, Sommières.

Le 3 A

Regroupe trois partenaires (Vigan Inter’Aide, l’IFAD et l’Association Éducative du Mas Cavaillac) qui mettent leur compétence singulière en commun dans l’optique de proposer une prise en charge sanitaire, sociale, éducative et socio-professionnelle pour 60 mineurs non accompagnés (MNA). Elle sera transversale et permettra un accompagnement exhaustif et global en vue de l’évolution des jeunes sur le plan : scolaire, administratif, professionnel, social et sanitaire.

La MAP : (Mesure d’Accompagnement Protégé)

Ordonnée par le Juge des Affaires Familiales (JAF) intervient dans le cas de violences conjugales pour que le Droit de Visite et d’Hébergement (DVH) puisse être exercé en sécurité par un service éducatif tiers qui assume l’accompagnement de l’enfant.